Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Musique
Profil

Musique

Jose Adelino Barçelo de Carvalho
Auteur/compositeur/interprète
Fiche d'identité

Nom:  Jose Adelino Barçelo de Carvalho
Occupation: Auteur/compositeur/interprète
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Jose Adelino Barçelo de Carvalho est né en 1942 en Angola, alors colonie portuguaise. Il changera son patronyme trop colonial en un nom plus africain, celui de Bonga Kuenda. Car très tôt le jeune Bonga qui vit dans la banlieue pauvre de Luanda est sensible aux mouvements indépendantistes qui secouent l'Afrique des années 50. Dans les faubourgs de Luanda, il se crée tout un mouvement (animé par des poètes, des romanciers, des peintres et des musiciens) pour retrouver l'Histoire et la culture de leur pays. Bonga rejoint le groupe de son père (accordéoniste) qui interprète de la Rebita, la musique des pêcheurs de Ilha de Cabo. Il y joue de la dikanzas, un instrument particulièrement subversif, non pas parce qu'il s'agit d'un bout de bambou strié sur lequel on frappe, mais parce que cet instrument à percussion marque le retour aux sources.
Bonga crée son propre groupe nommé " Kissueia " (nom qui signifie "la misère des quartiers pauvres" en Kimbundu) dans lequel sont employés des instruments traditionnels, donc honnis par le pouvoir en place. A la dikanzas, s'adjoignent un gros tambour n'gnoma, un arc musical ungu et une puita (tige insérée dans une peau).

Son engagement pour l'indépendance le mena à l'exile en 1966. Il a alors 23 ans et s'installe à Lisbonne. Sous couvert d'une double carrière d'athlète et de footballeur, il poursuit son activisme politique et devient une figure de premier plan du Mouvement Populaire de Libération de l'Angola. Contraint de fuir à Rotterdam, il recommence là-bas ses activités musicales, en entrant notamment en contact avec ses confrères cap-verdiens. Après un détour par la Belgique, Bonga s'installe à Paris où il rencontre de nombreux musiciens africains. Il partagea son temps entre Paris et Lisbonne (où, lusophone, il pouvait communiquer plus facilement). C'est en Europe qu'il rencontra des chanteurs d'autres pays lusophones comme le Brésil, et où il s'initia à la samba.

Depuis, Bonga a composé plus de 170 chansons, a été nommé pour le prix Unesco 1996, a reçu des disques d'or et de platine.

Fiche d'identité

Nom:  Jose Adelino Barçelo de Carvalho
Occupation: Auteur/compositeur/interprète
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Albert FLINDE

Albert FLINDE

Ex Ministre de l’Enseignement technique et de formation professionnel

Avec la formation complète du gouvernement du président Alassane Ouattara le mercredi 1er juin 2011, le maire de la commune de Man a hérité du départe
Lire biographie...