Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Musique
Profil

Musique

Bilgho Akaramata Kora (Bil Aka Kora)
Artiste musicien
Fiche d'identité

Bilgho Akaramata Kora (Bil Aka Kora)

Nom: Bilgho Akaramata  Kora (Bil Aka Kora)
Occupation: Artiste musicien
Photos



Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Plusieurs fois lauréat des Kundé d’or du meilleur artiste de l’année, le clip Djibayagui de Bil Aka Kora a été plébiscité par le public burkinabè de l’émission “Clip d’or” de l’année 2005. La musique de Bil Aka Kora est un savant, savoureux et séduisant cocktail dénommé «Djongo musique», fusion de rythmes traditionnels de l’ethnie kasséna et d’influences musicales comme le jazz, le reggae et le blues. Inspirée de la Djongo, une danse de force au cours de laquelle les danseurs rivalisent de puissance pour séduire les femmes et prouver leur valeur, la Djongo Musique repose sur cette notion de force. Qu’elle soit dansante ou mélancolique, il s’agit toujours d’une musique où l’artiste se donne sans réserve.

Auteur de trois albums -Douatou, Ambolou et Dibayagui- dont il a fait découvrir certains titres au Ghana, au Mali, en France, en Belgique, en Autriche, en Allemagne et au Canada, Bil Aka Kora cumule plus de 12 années de carrière musicale et prépare la sortie de Yaaba, son nouvel opus…réalisé sous la direction artistique de Ray Lema.

La sortie de l’album prévue au Burkina et en France d’ici janvier 2009 sera le fruit d’une exigence musicale et d’une créativité artistique à leur apogée. Il devrait propulser l’artiste à une carrière international bien méritée…

Curriculum Vitae

BIL AKA KORA, de son vrai nom Bilgo Akaramata Kora, est né en 1971 à Pô, dans
la province du Nahouri, au sud du Burkina Faso. En novembre 1997, le ministère
de la Culture lance les " Grands Prix nationaux " destinés à récompenser les
meilleurs artistes. BIL AKA KORA remporte le premier Prix de la Chanson
moderne. Le 22 décembre 1998 marque la sortie officielle du premier album de
l`artiste intitulé "Douatou" (le faiseur de pluie en langue kasséna). Dès lors, il
forme son propre groupe, le " Djongo System ", avec lequel il se bat pour jouer
en " Live ". Les concerts s`enchaînent au Burkina ("Burkina Musique Tour"), en
Belgique (Festival "Burkina yaa Laafi"), en France (Festival des Francophonies en
Limousin"), au Canada ("Connections Productions"). BIL AKA KORA s`impose
comme un artiste de scène, le seul au Burkina à posséder son propre groupe, au
service d`un genre musical original : la Djongo musique.

Inspirée de la « djongo », une danse de force au cours de laquelle les danseurs
rivalisent de puissance pour séduire les femmes et prouver leur valeur, la Djongo
Musique repose sur cette notion de force. Qu`elle soit dansante ou mélancolique,
il s`agit toujours d`une musique où l`artiste se donne sans réserve.
Novembre 2001 : sortie du 2ème album de BIL AKA KORA, intitulé " Ambolou "
(" ce qui m`est cher "). Cet album est celui de la maturité. La Djongo Musique, qui
a su conquérir le public, peut désormais se permettre de visiter d`autres univers
musicaux (peuhl, reggae, mandingue...), en y apportant sa propre énergie. Cette
unité dans la diversité permet à l`artiste de présenter un spectacle extrêmement
riche, alternant les morceaux traditionnels aux rythmes endiablés et les
moments plus intimes, à la guitare.

«BIL AKA KORA, c`est une voix ample et un magnétisme indiscutable. C`est aussi
une base rythmique époustouflante, où tambour d`aisselle, djembé et batterie
conjuguent la syncope propre des rythmes kasséna... Le jeune chanteur est à la
proue d’une génération à laquelle nos oreilles et nos coeurs ne peuvent opposer
aucune résistance.» (L`ECHO Corrèze - 19 sept 2001)

Depuis la cérémonie d`ouverture de la 18ème édition du Festival Panafricain du
Film de Ouagadougou (FESPACO) dont BIL AKA KORA a signé la musique,
l`artiste est sollicité pour la composition de nombreuses musiques de films et de
documentaires. En septembre 2004, il signe la bande originale du long métrage
« Sofia » de Bouba Diallo, une comédie musicale dans laquelle il interprète son
premier rôle.

En octobre 2004, il donne ses premiers concerts à Paris, au Centre Wallonie-
Bruxelles, et le succès est au rendez-vous. Il travaille dès lors en étroite
collaboration avec Olivier Bloch-Lainé (Studio de La Frette) pour sortir
« Dibayagui », son 3ème album sur lequel interviennent Jean-Philippe Rykiel,
Marie-Jo Thério

Fiche d'identité

Bilgho Akaramata Kora (Bil Aka Kora)

Nom: Bilgho Akaramata  Kora (Bil Aka Kora)
Occupation: Artiste musicien
Photos



Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Israël  GUEBO

Israël  GUEBO

Membre du conseil d’administration de l’Ecole supérieure de journalisme (ESJ) de Lille

Consultant en communication, expert médias sociaux, Israël GUEBO, 37 ans, est désormais membre du conseil d’administration de l’Ecole supérieure de jo
Lire biographie...