Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Musique
Profil

Musique

FALAK
Trio Chanteurs
Fiche d'identité

Nom:  FALAK
Occupation: Trio Chanteurs
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Le Trio Chemirani est un ensemble de zarbs (principale percussion iranienne, simple tambour tendu d’une peau de chèvre accordée) joués par deux frères (Keyvan et Bijan) et leur père, Djamchid Chemirani, né à Téhéran en 1942. Quand il arrive à Paris en 1961, il révèle la beauté, presque inconnue alors en occident, de ces percussions. Tout en puisant dans la poésie persane, le trio compose et développe des formes modernes où l’accent est mis sur les polyrythmies et sur la multiplicité des sons. La parfaite concision du langage, la vertigineuse circulation du dialogue, la variation infinie des touchers s’ajoutent alors à la complicité des musiciens.

Souleymane Traoré dit Néba Solo est originaire du Kénédougou, la région de Sikasso au sud du Mali. Né en 1968 dans une famille paysanne sénoufo, il passe son enfance dans un petit village (Nébadougou) entre les activités champêtres et le balafon, car son père est un balafoniste réputé et un grand fabricant de cet instrument. Accompagné de son grand frère, il se fait rapidement remarquer et sa renommée franchit les limites du village: il impose son style au gros balafon basse, la mère du balafon, le balamba, auquel il a ajouté 3 lames supplémentaires dans les notes graves. Souleymane Traoré aime donc par dessus tout les aventures musicales, aventures qu’il a multipliées depuis trois ans avec des DJ’s et des groupe de jazz. Pour "Falak", Néba Solo sera entouré de son frères (Siaka) et de son cousin (Oumar), des virtuoses du balafon ravis de se confronter aux zarbs.

La rencontre entre ces deux familles de musiciens s’est faite sous l’impulsion de Keyvan Chemirani. Il avait envie de jouer avec des musiciens d’Afrique noire et dès qu’il a découvert le balafon de Neba Solo (que son père, Djamchid, avait déjà côtoyé dans un festival), l’idée de "Falak" germait. Ce balafon à la fois mélodique et rythmique, cette famille qui joue ensemble, le décidait: c’est donc à Sikasso que cette création était montée en septembre 2001 pour lancer le mariage entre rythmes sénoufos et orientaux.
Source: http://www.africolor.com/francais/artistes/falak/index.htm

Fiche d'identité

Nom:  FALAK
Occupation: Trio Chanteurs
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Nicolas BABA COULIBALY

Nicolas BABA COULIBALY

Journaliste professionnel

Qui ne souvient pas encore de ces nombreuses « Unes » qu’il a faites pendant quasiment deux années d’affilée au quotidien Ivoirien « L’inter » quand l
Lire biographie...