Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Musique
Profil

Musique

Sally NYOLO
Chanteuse
Fiche d'identité

Nom:  Sally NYOLO
Occupation: Chanteuse
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Lauréate du Prix RFI Musiques du Monde en 1997, Sally Nyolo promène depuis lors les mélopées de son bikutsi aux quatre coins de la planète. Véritable conteuse, elle fait voyager son public dans la magie des forêts de l'Afrique Centrale.







Sally Soleïnie Nyolo est originaire du sud du Cameroun. Elle est née en pays Eton, dans le petit village de Eyen-Meyong, près de la ville de Tala, dans le département de la Lékié. Elle quitte son pays natal à l'âge de 13 ans pour s'installer à Paris où elle vit depuis. Au cours de son adolescence, elle chante dans plusieurs groupes avant d'en faire une activité permanente à l'époque de la fac.
Sally construit son expérience professionnelle de 1982 à 1994, comme choriste d'abord en travaillant avec de nombreux artistes français ou africains comme Jacques Higelin, Sixun, Nicole Croisille, Touré Kunda, Princess Erika et bien d'autres...

Mais Sally Nyolo compose également et elle entameparallèlement sa carrière solo en 1991 lorsqu'elle compose la musique du feuilleton radiophonique "Le jeune Joseph" qui est alors diffusé sur France-Culture. L'année suivante, le producteur Gérard Louvain la contacte pour travailler sur la bande originale du film "Ashakara" où elle interprète le titre "Semengue", album publié chez BMG.

Peter Gabriel
En 1993, Sally monte son groupe et elle se produit dans de nombreuses salles parisiennes et est invitée au mois d'août au prestigieux festival de world music lancé par Peter Gabriel, le Womad. L'année suivante, elle enregistre surson label, Real World,un premieralbum de quatre titres sur lequel la chanson "Djini Djome" est particulièrement remarquée.

Zap Mama
Peu de temps après, Sally rencontre Marie Daulne, leader du groupe belge Zap Mama qui lui propose de rejoindre le groupe. Cette rencontre marque les débuts de l'aventure formidable de ce groupe de polyphonies vocales. Sally compose "Les Mamas des Mamas" qui figure sur le deuxième album du groupe "Sabsylma" publié sur le label belge Crammed Discs. Les Zap Mama entament alors une série de concerts aux quatre coins de la planète durant lesquels seront enregistrés deux disques live, l'un au Japon et l'autre à Montreux.


Tribu
En 1996, Sally Nyolo enregistre son premier album en solo, intitulé "Tribu", publié par le label Lusafrica. Tous les titres, chantés en Eton (sa langue natale), sont écrits et composés par Sally, à l'exception de "Tamtam" qu'elle a co-composé avec Sylvin Marc. Dotée d'une voix exceptionnelle relayée par des choristes non moins talentueuses, Sally Nyolo se taille un joli succès.

Découverte RFI 97
En Juin 97, Sally Nyolo reçoit le prix Découverte 97 attribué par Radio France Internationale. Le jury, présidé par Manu Katché, consacre ainsi l'album "Tribu", pour ses qualités artistiques, et Sally Nyolo, comme l'un des espoirs les plus sérieux de la nouvelle génération des musiciens africains. L'album s'est vendu à 300.000 exemplaires dans le monde, dont 100.000 aux Etats-Unis.

Multiculti
Essai transformé en mai 98 avec le second album "Multiculti" qui excelle à nouveau dans la veine du métissage talentueux. La jeune Camerounaise prouve sa grande connaissance des sons traditionnels de son continent qu'elle rhabille subtilement. Le 28 mai, elle inaugure sa tournée au New Morning à Paris.

D'août à septembre 98, Sally Nyolo entreprend une tournée d'une vingtaine de dates à travers les Etats-Unis et le Canada, où elle connaît un certain succès depuis ses débuts. Dès son retour en Europe, elle continue sa tournée en Espagne, à l'Ile de la Réunion puis en France jusqu'à la fin de l'année. En décembre, elle fait une apparition lors d'un concert de Jacques Higelin à la Cité de la Musique à Paris.

Béti
En janvier 2000, Sally Nyolo sort son troisième album, "Beti", du nom d'une tribu africaine. Enregistré en partie au Cameroun, cet album tente de capturer l'essence du bikutsi, rythme né dans les régions forestières du centre du pays. Au cours de la tournée qui suit au printemps 2000, Sally se fait l'ambassadrice de cette musique auprès du public français, mais aussi des Allemands en mai et des Québécois en juillet avec, en préambule, un passage remarqué dans son pays d'origine du 1er au 7 mai pour les Rencontres Musicales de Yaoundé.

Au cours de l'été 2001, la chanteuse donne une tournée européenne à travers la France, l'Espagne, l'Italie, le Portugal et la Suisse.

Zaïone
En octobre 2002 paraît "Zaïone" son quatrième album qui porte le nom de son fils né l'année précédente. Elle y accomode son bikutsi à de nouvelles couleurs en partant à la rencontre d'artistes français pour une série de duos avec Nicoletta, Nina Moratto, Muriel Moreno ou Jean-Jacques Milteau. Avec sa copine camerounaise Princess Erika, elle flirte avec le reggae dans "Jah Know" qui est le premier single de l'album.

Après quatre dates à Paris fin novembre à l'Opus Café, elle entame une tournée en Allemagne et en Suisse en mars 2003 avant de s'envoler pour le Japon où elle joue le 19 mars au club Quattro de Tokyo dans le cadre de la Semaine de la Francophonie. Sally doit retrouver sa terre natale en mai prochain à l'occasion de concerts qu'elle donnera à Douala dans le cadre du festival international de voix de femmes, Douala Massao.

Source : http://www.rfimusique.com/siteFr/biographie/biographie_8869.asp

Fiche d'identité

Nom:  Sally NYOLO
Occupation: Chanteuse
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Mamadou TOURE

Mamadou TOURE

Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Porte-parole adjoint du Gouvernement

Il était anciennement Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.Diplômé en Diplomatie du Centre d`Etudes
Lire biographie...