Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Musique
Profil

Musique

Michael Joseph Jackson
Chanteur
Fiche d'identité

Michael Joseph Jackson

Nom: Michael Joseph  Jackson
Naissance: 29 Août 1958
Lieu: Gary (Indiana, USA)
Nationalité: Américaine
Occupation: Chanteur
Autre
fonctions:
Compositeur
Famille: Marié, père de trois enfants
Photos






Étoile sur le Hollywood Walk of Fame.


Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

Le monde entier apprend avec stupeur, le jeudi 25 juin 2009 à midi, heure de Los Angelès, que l`icône de la musique pop, Michael Jackson avait été transporté vers l`hôpital universitaire de la cité, à la suite d`une attaque cardiaque. Il quittera ce monde à l`hôpital, à la suite d`une seconde attaque. Figure emblématique des années 1980, Michael Jackson demeure la plus grande icône de l`histoire de la pop. Intéressé par l`art dès son plus jeune âge, il idolâtre James Brown et Charlie Chaplin. Joe, le père de la famille Jackson, inculque à ses cinq fils la rigueur du travail et en fait, en 1967, un groupe de petits prodiges de la soul : les Jackson Five. Les producteurs remarquent le talent singulier du petit dernier, si bien qu`à 11 ans, Michael Jackson est déjà une star. En 1979, il connaît un gros succès avec son premier album `Off The Wall`. Son chef-d` oeuvre `Thriller`, paru en 1983, le propulse sur le chemin de la gloire : lancé par un duo avec Paul McCartney sur `The Girl is Mine`, cet album s`écoule à plus de 104 millions d`exemplaires. Récompensé par sept grammys, il devient le disque le plus vendu de la planète, devant ceux des Beatles et d`Elvis Presley. Si l`Américain séduit le monde entier par sa musique, ses clips très élaborés contribuent aussi largement à son succès. Dans ses chorégraphies, il met en avant son talent de danseur, via son légendaire `Moonwalk`, un pas de danse effectué à l`envers et au ralenti. Après un accident de tournage lors d`une pub en 1984, le chanteur modifie profondément son apparence en multipliant les opérations chirurgicales. Les opus suivants tels `Bad` et `Dangerous`, sortis en 1987 et 1992, lui assurent son statut autoproclamé de `King of Pop`. Plus discret à partir des années 1990, il fait de temps en temps parler de lui; plus souvent dans les rubriques faits divers que dans la presse musicale. La nouvelle brutale de sa mort inattendue, au début de l`été 2009, stupéfait la planète. Michael Jackson restera un pilier de l`histoire de la pop-music et une source d`inspiration énorme pour plusieurs générations.

Michael Joseph Jackson (29 août 1958 à Gary (Indiana) - 25 juin 2009 à Los Angeles (Californie)) est un auteur-compositeur-interprète, danseur-chorégraphe, poète[2] et homme d`affaires américain. Septième d`une famille de neuf enfants, il a commencé sa carrière à l`age de onze ans au sein des Jackson Five puis a commencé sa carrière solo en 1971 tout en restant membre du groupe. Surnommé par la suite « The King of Pop »[3],[4](en français « Le Roi de la pop »), il a sorti cinq albums studio figurant parmi les plus vendus au monde : Off the Wall (1979), Thriller (1982), Bad (1987), Dangerous (1991) et HIStory (1995).

Au début des années 1980, Michael Jackson est devenu une figure majeure de la Musique il incarnait à lui seul le mot "superstar" et est sans doute l`artiste le plus célèbre du 20ème siecle. les courts-métrages comme Beat It, Billie Jean ou Thriller largement diffusés sur MTV ont totalement transformé le monde de la musique et des vidéos clips. Au cours de ses nombreux concerts et apparitions publiques en direct, il a largement popularisé de nombreux pas de danse, dont le Moonwalk qui est devenu sa signature. Son style vocal et musical a influencé des nombreux autres artistes de Hip-hop, Pop et R`n`B.

Au cours de sa carrière, Michael Jackson a battu de nombreux records de l`industrie du disque. Le nombre total de ses ventes est estimé à 750 millions[5] ce qui le classe plus gros vendeur d`albums de tous les temps (pour un artiste solo)[6]. Thriller, dont les estimations des ventes varient entre 65 et 108 millions, est quant à lui l`album le plus vendu de l`histoire de la musique[7],[8]. Il a remporté plus de prix que n`importe quel autre artiste[9] et été nommé Artiste du Millénaire aux World Music Awards en 2000[10].

Michael Jackson a récolté et donné plus de 400 millions de dollars pour des œuvres caritatives notamment grâce à sa tournée Dangerous World Tour mais son image publique a été considérablement ternie à cause de certains aspects de sa vie privée, notamment son changement d`apparence physique, son mode de vie excentrique et deux accusations d`abus d`enfants pour lesquelles il a été respectivement relaxé et acquitté. Ses deux mariages et ses trois enfants ont également été à l`origine de polémiques mais malgré ces controverses, Michael Jackson demeure une des figures majeures de la musique des quarante dernières années. Le Livre Guiness des Records le déclare homme de spectacle le plus célèbre du monde.

Curriculum Vitae

Famille, enfance et Jackson Five (1958 - 1975)
Articles détaillés : Famille Jackson et The Jackson Five.

La famille Jackson compte neuf enfants et Michael Jackson, né le 29 août 1958 en est le septième. Ses parents Joseph Jackson et Katherine Jackson ont en fait eu dix enfants mais le frère jumeau de Marlon est mort quelques heures après sa naissance. Toute la famille entière vit dans une petite maison avec deux chambres dans la ville ouvrière de Gary dans l`Indiana en banlieue sud-Est de Chicago. Joseph Jackson, est guitariste dans un groupe R`n`B appelé The Falcons, gagne modestement sa vie en travaillant dans une aciérie tandis que Katherine élève les enfants et travaille a de temps en temps pour rapporter de l`argent pour la famille[12], qu`elle élève, contre la volonté de leur père, en tant que Témoins de Jéhovah. Cette influence religieuse maternelle donnera à Michael sa force de caractère[13].

Joseph Jackson est un père de famille très autoritaire et impose des règles strictes à ses enfants à qui il interdit de sortir de chez eux le soir lorsqu`il travaille de nuit par sécurité. Dans une interview réalisé par Martin Bashir en 2003, Michael Jackson raconte qu`il les maltraitait physiquement et mentalement[14]. Il se moquait régulièrement de l`apparence physique de Michael en l`appelant « gros nez »[15]. La famille baigne cependant dans la musique dès le plus jeune âge et Joe joue de la guitare pendant que les enfants chantent[13]. La guitare de Joe est normalement interdite aux enfants mais Tito le quatrième de la famille y joue de temps en temps lorsque son père est absent. Lorsqu`une corde est cassée, Joe menace ses enfants de les battre s`ils ne lui montrent pas qu`ils savent bien en jouer. C`est à ce moment-là que Joe réalise que Tito et ses frères ont un réel talent. Il offre alors sa propre guitare à Tito, une basse à Jermaine. Vite rejoint par Marlon et Michael en 1964 et renommé The Jackson Five sur proposition d`un de leurs voisins[13]. Michael en devient le chanteur principal grâce à sa voix plus mature que son âge et à son habilité à reproduire les pas de danse de James Brown[16].

Les Jackson 5 commencent à se produire à Gary, à remporter tous les concours auquels ils participent et à se faire une certaine réputation dans la ville. Joseph décide alors de mettre à profit leur talent pour quitter Gary et les fait se produire le weekend à Chicago, New York et Philadelphie, tout en continuant à aller à l`école en semaine[17]. En 1968, Joe annonce à sa famille qu`ils déménagent à Détroit car Berry Gordy, alors président de la Motown, les appellent pour une audition a Detroit[12]. Le groupe, officiellement présenté à la presse par leur marraine Diana Ross[18], devient ainsi un des plus populaires de l`écurie Motown, label composé principalement d`artistes noirs. Motown répand la rumeur que c`est Diana Ross elle-même qui a découvert les Jackson Five et a décidé de les présenter au PDG de Motown[18]. Au moment de signer le contrat, Motown et les Jackson Five déménagent de Détroit à Los Angeles[19].

Le premier succès des Jackson Five est I Want You Back, de l`album Diana Ross Presents The Jackson 5, qui devient numéro 1 au classement Billboard des singles[20]. Trois autres extraits de l`album deviendront numéro un[21],[22] : ABC en 1970 nominé pour un Grammy Award, The Love You Save et I`ll Be There qui restera numéro un pendant cinq semaines[23]. C`est la première fois que les quatre premiers singles d`un groupe deviennent tous numéro 1[23]. L`ascension des Jackson 5 est vertigineuse et le jeune Michael devient le chouchou du public. Leur popularité commencera à décroître vers 1972 mais les Jackson 5 obtiendront encore un succès avec Dancing Machine qui atteindra la deuxième place des classements[24].

Parallèlement à sa carrière avec les Jackson Five, Michael Jackson sort quatre albums solo. L`album Got To Be There sort en janvier 1972 sous le label Motown, alors que Michael a à peine 13 ans. La même année, avec Ben, le jeune Michael acquiert une plus grande maturité vocale, notamment dans les nombreuses ballades de cet album. La chanson-titre deviendra le premier no 1 solo de Michael Jackson en 1972[25]. La chanson étant tirée du film du même nom, ce titre lui vaudra un Golden Globe et une nomination aux Oscars[25]. Music And Me, sorti en 1973, ne rencontre pas le même succès que les trois précédents albums[26]. En 1975, Michael sort Forever, Michael.

Après Dancing Machine, les Jackson Five se sentent de plus en plus frustrés avec le label Motown et se plaignent de ne pas pouvoir choisir leurs morceaux et leurs instruments. Joe Jackson, longtemps manager du groupe, se plaint également d`avoir perdu son influence au profit de Berry Gordy, président de la Motown. Les membres du groupe estiment par ailleurs que les royalties que leur accorde la Motown ne sont pas assez importantes au regard de leur succès. Tous ces éléments d`insatisfaction forcent les Jackson Five à annoncer en juillet 1975 qu`il quitteront la Motown à la fin de leur contrat, en mars 1976. Au même moment, ils signent un nouveau contrat avec Epic Records, un label fondé par CBS Records[27]. Cette séparation est douloureuse pour le groupe puisque la Motown estime qu`ils ont rompu leur contrat en signant avec Epic avant la fin de leur précédent engagement. Après un procès, la Motown conserve ses droits sur le nom Jackson Five et le groupe se renomme alors The Jacksons. La Motown se voit également le droit d`utiliser les chansons des Jackson Five dans de futures compilations[27]. Cet épisode mène également à la perte d`un des membres du groupe puisque Jermaine, qui s`est marié à la fille de Berry Gordy, ne suit pas ses frères chez Epic et entame alors une carrière solo chez Motown. Il est remplacé par le benjamin des Jackson, Randy, qui était déjà apparu dans le groupe en tant que percussionniste[22]. À cette occasion, Michael termine également son contrat le liant en tant qu`artiste solo à Motown et signe aussi chez Epic.[réf. nécessaire]

Signature chez Epic et Off the Wall (1976 - 1981)
Article détaillé : Off the Wall.

Il faut attendre 1978 et l`album Destiny pour prendre la mesure du talent des frères Jacksons et plus particulièrement de Michael. Cet album, entièrement produit et écrit par les Jacksons, donnera deux hits Blame It On The Boogie et Shake Your Body (Down To The Ground). L`album suivant, Triumph, sort en 1980 et contient notamment les hits Lovely One et Can You Feel It dont la vidéo, imaginée par Michael lui-même, est quasiment un remake de Rencontres du troisième type. Un album live parait en 1981 regroupant des chansons des Jackson 5 à The Jacksons. Michael éclipse désormais le groupe, il y chante ses propres compositions : Rock with You, Don`t Stop `Til You Get Enough She`s Out of My Life, toutes deux extraites de l`album Off The Wall, cinquième album solo de Michael Jackson sorti en 1979.

Il décide alors de signer chez Epic Records (label qui sera racheté plus tard et deviendra une filiale de Sony Music), contre l`avis de beaucoup de personnes de son entourage.

En 1979, Michael Jackson sort Off The Wall, co-produit avec Quincy Jones qu`il a rencontré sur le tournage de la comédie musicale The Wiz. Certaines chansons ont été composées par Rod Temperton, Stevie Wonder et Paul McCartney[28]. L`album rencontre un succès mondial et se vend à 12-15 millions d`exemplaires[29]. De nombreux singles extraits de l`album se hissent en tête des classements. Rock with You devient numéro 1 au Billboard Hot 100[30], de même que pour Don`t Stop `Til You Get Enough. La ballade She`s Out of My Life intégre le Top 10 du Billboard Hot 100, tout comme la chanson Off The Wall. L`album mêle habilement funk, soul et disco. Malgré ce succès et ces ventes impressionnantes, Michael Jackson n`est nommé aux Grammy Awards de 1980 que dans la catégorie meilleur chanteur R&B pour Don`t Stop `til You Get Enough. Il remporte cette récompense mais, extrêmement déçu de ne pas avoir été nommé pour l`album de l`année, il jure que son prochain album ne sera pas ainsi ignoré[31].

Thriller, Motown et We Are The World (1982 - 1985)
Article détaillé : We Are the World.
Étoile sur le Hollywood Walk of Fame.

Le 1er décembre 1982, Michael Jackson sort Thriller qui rencontre un succès immédiat en se vendant à un million d`exemplaire en un mois et dix millions sur un an[32]. L`album reste dans les classements pendant deux ans et se maintient pendant un total de 37 semaines numéro 1 du classement Billboard. Meilleur vente d`album aux États-Unis en 1983[33] et 1984[34], c`est le deuxième disque le plus vendu après le Greatest Hits (1971-1975) des Eagles[35]. Entre 1982 et 1996, il a été certifié à 25 millions d`exemplaires aux États-Unis et 20 millions à l`étranger[36]. Sept des chansons de l`album se classent dans le Top 10 du Billboard Hot 100. En mai 1984, Thriller est reconnu par le Livre Guinness des records comme l`album le plus vendu de tous les temps (25 millions d`exemplaires à l`époque)[37] et les estimations actuelles varient entre 65 et 108 millions d`exemplaire[7],[8]. Avec Thriller, Michael Jackson remporte huit récompenses aux American Music Awards et Huit aux Grammy Awards[38] et le 20 novembre 1984, il obtient une étoile sur le Hollywood Walk of Fame[39].

Les trois clips vidéos (Billie Jean, Thriller et Beat It) accompagnant l`album Thriller sont de véritables mini-films avec de nombreux effets spéciaux. Le clip de 14 minutes de la chanson Thriller, d`un coût de 1 million de dollars, sorti le 2 décembre 1983 est une des premières vidéos d`un artiste noir-américain à être diffusé à grande échelle sur MTV[40]. La cassette vidéo The Making of Michael Jackson`s Thriller est devenue à l`époque la plus vendue au monde[41].

Le 16 mai 1983, la Motown fête ses 25 ans et Michael apparaît en compagnie de ses frères dans l`émission spéciale Motown 25: Yesterday, Today and Forever où le groupe interprète leurs plus grands titres. Michael Jackson interprète seul la chanson Billie Jean et effectue alors pour la première fois son Moonwalk qui lui vaut une standing ovation de la part du public et étonne même ses frères. Ce pas de danse deviendra ensuite un de ses pas de danse caractéristique[42]. Cette interprétation lui vaudra un appel et un télégramme de Fred Astaire : « Je suis un vieil homme, j`attendais la relève. Merci. ». Il y interprète aussi avec ses frères Never Can Say Goodbye et I`ll Be There. Billie Jean fut la seule chanson n`appartenant pas au répertoire Motown à être interprétée ce soir-là.

Le 27 janvier, lors du tournage d`une publicité pour Pepsi Cola, une étincelle provoquée par les équipements pyrotechniques met le feu aux cheveux de Michael Jackson. Miko Brando, fils de l`acteur Marlon Brando, est la première personne à lui venir en aide mais Michael est amené d`ugence au Cedars Sinaï Hostpital pour des brulures au deuxième et troisième degré du cuir chevelu. Les images de son entrée aux urgences sur un brancard, le crâne recouvert d`un grand bandage et sa main gantée saluant la foule font rapidement le tour du monde. Il devra subir des greffes de cuir chevelu. Avec l`argent qu`il touchera de l`assurance (un million et demi de dollars américains), il créera le « Michael Jackson Burn Center », un centre pour les grands brûlés. Furieux de cet accident, il envisagera de rompre son contrat avec Pepsi Cola, mais sa famille l`en dissuadera et il ira même jusqu`à le renouveler en 1991 afin de sponsoriser son « Dangerous World Tour », tout comme elle sponsorisait le « BAD World Tour » de 1987[43].
Ronald Reagan et Michael Jackson le 14 mai 1984 devant la Maison Blanche à Washington D.C.

En 1984, l`album Victory scelle la désunion du groupe, chaque membre n`assurant la production que de ses propres compositions, dont pour Michael un duo avec Mick Jagger, State Of Shock (originellement enregistré avec Freddie Mercury). Le Victory Tour marque la dernière apparition sur scène des frères Jacksons jusqu`aux concerts du Madison Square Garden des 7 et 10 septembre 2001 en l`honneur des 30 ans de carrière solo de Michael. En 1989, les frères Jackson sortent leur dernier album, sur lequel Michael ne participe qu`à la chanson titre 2300 Jackson St. (puis apparaitra dans le clip).[réf. nécessaire]

En 1985, Michael Jackson co-écrit avec Lionel Richie la chanson We Are the World pour une œuvre de charité en faveur de la lutte contre la faim en Afrique[44]. We Are the World réunit quarante-quatre chanteurs différents dont Harry Belafonte, Cyndi Lauper, Diana Ross, Ray Charles, Stevie Wonder, Bruce Springsteen et Tina Turner. Le single se vend à sept millions d`exemplaires aux États-Unis, devenant le single le plus vendu de tous les temps (record battu en 1997 par Elton John et son single Candle In The Wind).[réf. nécessaire]

En 1986, Michael Jackson tient le rôle principal dans le film 3D Captain Eo produit par George Lucas et réalisé par Francis Ford Coppola. Le film, diffusé dans les parcs d`attractions Disney jusqu`au 17 août 1998, a coûté plus de 17 millions de dollars à produire (un record pour un court-métrage).[réf. nécessaire] Il contient des chansons tel que We Are Here To Change The World.

De Bad à Dangerous

Depuis le milieu des années 1980, la question de la modification physique de l`apparence de Michael Jackson fait la une des journaux tabloïdes et suscite l`étonnement de l`opinion publique. Selon ses déclarations, Michael Jackson a été brimé dans son enfance par son père, notamment sur son physique (il le surnommait "gros nez"). Il a aussi souffert très tôt de son exposition médiatique (notamment à l`adolescence), ce qui l`aurait mis en conflit avec sa propre image.

En 1987, Michael Jackson sort l`album Bad et part pour la première fois en tournée mondiale sans ses frères. L`année suivante, il sort un film réunissant différents clips, Moonwalker avec notamment Joe Pesci, et une biographie intitulée Moonwalk. Pendant un certain temps, Bad a été le deuxième album le plus vendu de tous les temps avec plus de 32 millions de copies à travers le monde dont 10 aux États-Unis et 5 en Angleterre record inégalé.

Bad est encore un énorme succès pour Jackson. Même si l`album n`atteint pas les records de ventes de Thriller, il contient néanmoins plus de "numéro 1". I Just Can`t Stop Loving You sera enregistré en espagnol et en français sous les titres respectifs de Todo Mi Amor Eres Tu et Je ne veux pas la fin de nous.

Le clip du morceau Bad, réalisé par Martin Scorsese, est tourné dans le métro new-yorkais, dans une station désaffectée, qui sera détruite une semaine après le début du tournage (l`équipe a dû reconstituer la station dans les moindres détails).

Par ailleurs, les clips de The Way You Make Me Feel (clip relatant les gangs des rues), Man In The Mirror (appel à la paix et à l`amour, dont le clip montre les grands moments du XXe siècle et dénonce la pauvreté dans le monde), Dirty Diana (où Michael reproduit un mini-concert rock avec en guest star le guitariste Steve Stevens), Another Part Of Me (clip live du Bad Tour 88), Smooth Criminal (reprenant les moments forts du film Moonwalker), Liberian Girl puis Leave Me Alone sont une nouvelle série de succès.

Michael Jackson rentre à nouveau dans l`histoire musicale en devenant le premier artiste à avoir 5 singles classés numéro 1 au billboards americain d`un même album. Neuf singles en seront extraits.

Selon le producteur Quincy Jones dans la réédition de cet album en 2001, la chanson titre Bad devait être un duo avec son rival de longue date le chanteur Prince, mais finalement Prince déclina la proposition.

À la différence de Thriller et d`Off The Wall, Michael Jackson est le compositeur quasi exclusif de l`album puisque sur onze titres, il en compose neuf.

Musicalement, Bad a un son beaucoup plus métallique que Thriller, une rythmique plus complexe (Smooth Criminal notamment). Le son est plus brut, la voix de Michael y est plus rocailleuse, il n`y a aucun répit dans Bad, qui ne contient que 3 titres lents, I Just Can`t Stop Loving You" Man In The Mirror et Liberian Girl, tous les autres titres étant de véritables monstres rythmiques.

En 1978, une chute sur scène lui aurait cassé le nez et obligé à subir une première rhinoplastie qui ne sera pas totalement réussie et qui sera corrigée par une seconde. Il ne reconnaît avoir subi que ces deux seules rhinoplasties. Beaucoup de rumeurs circulent sur les modifications qu`il aurait apporté à son visage et leur nombre, même si certaines sont farfelues, d`autres sont indéniables et poussent les chirurgiens esthétiques à citer Michael Jackson comme l`exemple à ne pas suivre.

En 1998, Steven Hoefflin, chirurgien esthétique et médecin personnel du chanteur depuis la fin des années 1970 (et accessoirement chirurgien plastique du tout Hollywood), pratique une dernière rhinoplastie sur Michael Jackson et le met en garde contre toute intervention supplémentaire. Malgré tout, Michael Jackson en subira une nouvelle, entre autres opérations, début 2001. Le 14 novembre 2002, lors d`un procès l`opposant au producteur allemand Marcel Avram, le chanteur apparaît avec le nez recouvert d`un pansement, ce qui amènera Hoefflin, probablement soucieux de garder sa clientèle, à publier un communiqué de presse insistant bien sur le fait qu`il n`aurait plus pratiqué d`interventions sur Jackson depuis 1998.

La couleur de peau du chanteur a elle aussi changé durant les années. Au début de son éclaircissement il ne s`exprimait pas sur le sujet étant donné que ce n`est pas la seule célébrité afro-américaine à suivre ce genre de démarche. Dans les années 1990, il a déclaré être atteint du vitiligo, une maladie décolorant la peau.


De Dangerous à l`affaire Chandler

Le 20 mars 1991, Michael Jackson signe un contrat record de près d`un milliard de dollars U.S. avec Sony et sort l`album Dangerous. Musicalement, Dangerous marque un changement de cap par rapport à Bad avec l`arrivée de Teddy Riley, le créateur du New Jack Swing pour la co-production des titres avec Jackson. La production est nettement plus dépouillée que sur les albums précédents, les rythmiques sont synthétiques et minimales, le son toujours irréprochable est froid, malgré tout cela fonctionne et des morceaux comme Jam ou In the closet ont une dynamique incroyable, les textes sont innovants et fouillés, les mélodies plus complexes. Pendant sa tournée mondiale Dangerous Tour, Jackson annonce la création de son organisation caritative Heal The World (association qui sera rejointe par Heal The Kids en 2001 puis toutes les deux dissoutes la même année). L`album Dangerous contient les singles Who Is It, Give In To Me, Gone Too Soon (une chanson en l`hommage d`un jeune garçon victime du SIDA, Ryan White), et Will You Be There, qui deviendra plus tard le générique de fin du film Sauvez Willy.

Cependant, les singles les plus connus et ayant eu le plus de succès sont Jam, "Remember The Time", Black or White, In The Closet, et Heal The World. Comme à son habitude, Michael Jackson sort pour ces chansons les clips parmi les plus chers, les plus créatifs et les plus innovants de leur époque : Give In To Me avec la participation de Slash des Guns n` Roses, le clip de Heal The World (correspondant à l`organisation caritative du même nom. Le clip montre des enfants et des adultes du monde entier), Will You Be There avec Michael Jackson performant sur scène. Quelques-uns des autres clips ont un scénario et des séquences de danse plus complexes avec souvent des apparitions de célébrités : le clip de Jam montre Michael Jackson et Michael Jordan jouant au basketball et dansant ensemble, tandis que "Remember The Time" se déroule dans un palais égyptien avec la présence d`Eddie Murphy jouant un pharaon essayant d`amuser sa femme Iman. Magic Johnson tient le rôle du garde du pharaon. La danse et le chant de Michael Jackson est ce qui rend finalement le personnage de Iman heureux dans cette vidéo de 9 minutes. Le clip de "Who is it" a un ambiance sombre, tel un polar, montrant une femme aux multiples visages et Michael recherchant son-aimée. Dans In the Closet, Michael et Naomi Campbell font une parade nuptiale dans un décor de refuge désertique. Dans la pochette de l`album, la fille qui murmure dans In the Closet est nommée « the mysterious girl ». Il s`agit en fait de Stéphanie de Monaco qui de passage aux États-Unis s`est retrouvée par hasard à enregistrer sa voix pour Michael Jackson.

Tandis que Dangerous atteint 7 millions d`exemplaires vendus aux États-Unis, l`album devient le 3e album le plus vendu dans la carrière de Michael Jackson en atteignant 30 millions de copies vendues derrière Bad avec 32 millions de copies vendues

Parmi tous les clips issus de Dangerous, celui de Black or White est de loin le plus diffusé, le plus populaire et le plus marquant à ce jour. Cette vidéo, dont la durée originale est de 10 minutes, a été diffusée en mondiovision le 14 novembre 1991 sur les chaînes MTV, VH1, BET et ABC, établissant ainsi un record avec sa première diffusion suivie par près de 500 millions de téléspectateurs dans le monde. La vidéo originale commence dans une banlieue américaine avec l`acteur Macaulay Culkin jouant le rôle d`un jeune fan de Michael Jackson et dont le père lui ordonne d`éteindre la musique qu`il écoute. Mais au lieu de faire cela, le personnage de Macaulay Culkin décide d`amener des enceintes géantes dans son salon en mettant le son à fond, ce qui envoie le père sur son fauteuil à travers le toit ! Le père atterrit en plein milieu d`une savane africaine. La musique de Black Or White démarre alors, et Michael Jackson amène les téléspectateurs dans un voyage autour du monde, de pays en pays et de culture en culture. À la fin de la chanson, le clip présente une séquence de morphing de visages de personnes de sexes, d`origines et de couleurs différentes (parmi ces personnes figure le mannequin Tyra Banks) pour symboliser l`unité des êtres humains. Bien que Black Or White n`ait pas été le premier clip vidéo à utiliser le morphage (le groupe Godley & Creme en ayant déjà utilisé une forme moins avancée pour la vidéo de leur chanson Cry en 1985), il a été le premier à exposer de manière massive cet effet spécial aux yeux du public, et a donc surpris beaucoup de monde. Grâce à Black Or White, ainsi qu`avec le développement de la puissance des ordinateurs, le morphage est devenu désormais quelque chose de très courant dans les clips vidéos d`aujourd`hui.

Le clip de Black Or White continue après la fin de chanson. Les quatre dernières minutes montrent Michael Jackson dansant dans une rue déserte la nuit faisant quelques gestes (qui ont été considérés comme obscènes ou en tout cas fort suggestifs) détruisant des vitres de magasins et une voiture avec un pied de biche. Il y a cependant des inscriptions nazies ou racistes sur les objets que détruit le chanteur, ce qui montre une nouvelle fois son engagement dans la lutte pour l`égalité entre les Hommes. Le clip se termine enfin avec une apparition des personnages animés Bart et Homer Simpson. Cette fin de clip déclencha une vive réaction de la part de certains parents qui l`avaient vue. MTV et d`autres chaînes décidèrent de couper par la suite la fin du clip vidéo pour toutes les diffusions ultérieures, et Michael Jackson publia un communiqué dans lequel il s`excusa auprès de toutes les personnes qui avaient été offensées. Le clip a alors été modifié par un rajout de symboles nazis et racistes dans la séquence de fin pour justifier la violence de Michael.[réf. nécessaire]


Pendant plusieurs années, les quatre dernières minutes du clip ont seulement été rediffusées aux États-Unis sur la chaîne MTV 2 entre une heure et quatre heures du matin dans une émission spéciale sans censure « Les clips vidéos les plus controversés ». La version intégrale modifiée du clip reste disponible sur les DVDs de Michael Jackson. Aujourd`hui, le clip entier est diffusé lors des émissions spéciales consacrées à l`artiste (tel que le Week-End Michael Jackson sur VH-1.

De HIStory à Blood On The Dancefloor
Statue de Michael Jackson utilisée pour la promotion de l`album HIStory.

HIStory: Past, Present and Future – Book I, un double album, sort en juin 1995. C`est le double album le plus vendu de tous les temps.[61] Le premier disque contient quinze des plus grands succès remastérisés de Michael Jackson. Une 16eme piste est présente sur ce premier disque, mais uniquement pour les premiers pressages vendus. Cette piste bonus contient un message audio remerciant les fans de leur soutien et la deuxième galette 15 nouvelles chansons (dont une reprise des Beatles, Come Together, enregistrée des années auparavant pour le film Moonwalker). L`album a conduit à de nouveaux singles et clips en tête des classements américains : Scream, en duo avec sa sœur Janet, You Are Not Alone avec une brève apparition de Lisa Marie Presley (épouse de Michael à l`époque) et Earth Song. Le clip de Scream en duo avec sa sœur Janet dans une vidéo futuriste est reconnu comme étant le clip le plus cher de toute l`histoire de la musique. On estimerait le budget de ce clip à une valeur de 7 millions de dollars. On y retrouve de très célèbres peintures et sculptures originales.[réf. nécessaire]

Les autres singles de l`album, Childhood, Earth Song, Stranger In Moscow, et They Don`t Care About Us ont eu un succès limité aux États-Unis contrairement à l`Europe. Au Royaume-Uni, Earth Song est resté six semaines en tête des hit-parades et est le single de Michael le plus vendu dans ce pays (devant Billie Jean). Earth Song est un hymne Pop-Gospel contre la destruction de l`environnement. Au final, l`album s`est vendu à plus de 38 millions d`exemplaires dans le monde.

La chanson Childhood devient la bande originale du film Sauvez Willy 2.

They Don`t Care About Us déclencha une polémique[réf. nécessaire] à sa sortie à cause de ses paroles controversés, que certains considèrent comme antisémites, ce dont Jackson se défend. Les phrases « Jew me, sue me / Kick me, kike me » sont modifiées dans une deuxième vague de sortie de l`album. Dans cette chanson, le chanteur exprime son désir de ne pas être enfermé dans des catégories liées à sa couleur de peau ou à ses origines : « Traitez moi de juif, de blanc ou de noir » (« Don`t you black or white me »). Spike Lee tournera deux versions de ce clip. L`une où Jackson danse dans les favelas de Rio, l`autre, boycottée par les chaînes musicales américaines qui refusent de la diffuser avant 21 heures, où Jackson interprète le titre dans une cellule de prison tapissée d`écrans qui diffusent des images d`actualité de guerre, de famine et de bavures policières. Un autre single de l`album aurait dû voir le jour, Smile, hommage à Charlie Chaplin, mais fut annulé peu avant sa distribution.

Jackson s`est ensuite remarié le 15 novembre 1996 avec une femme de confession juive, Deborah Rowe dit "Debbie", infirmière en dermatologie qu`il connaissait depuis 1981. Ils ont eu ensemble un fils le 13 février 1997 qu`ils ont appelé Prince Michael Junior, et une fille appelée Paris Katherine Michael le 3 avril 1998, puis ont divorcé à l`amiable le 8 octobre 1999. Deborah Rowe alias Debbie déclarera laisser en « cadeau » (réclamant quelques millions de dollars) les deux enfants à la garde exclusive de Michael Jackson, en abandonnant ses droits parentaux. En décembre 2005, Debbie Rowe ayant changé d`avis, elle saisissait un tribunal familial pour reprendre ses droits parentaux. L`affaire a depuis été résolue de manière à satisfaire les deux parents. Les parrains des deux enfants sont les stars Elizabeth Taylor et Macaulay Culkin.

De Blood On The Dancefloor à Invincible

En 1997, Sony impose à Michael Jackson de sortir Blood On The Dance Floor, un album de remixes de quelques chansons de HIStory ainsi que 5 nouvelles chansons. Cet album est destiné à accompagner la partie européenne du HIStory World Tour.

La chanson titre sort en single accompagnée d`un clip co-réalisé par Michael. L`album est passé presque inaperçu aux États-Unis mais a encore une fois été plus populaire en Europe. Ce fut l`album de remixes le plus vendu au monde (avec 6 millions d`exemplaires vendus).[réf. nécessaire]

Michael Jackson a également produit Ghosts, un court métrage à sensation de 40 minutes réalisé par Stan Winston, et écrit par Michael et Stephen King, qui a été diffusé hors-compétition au Festival de Cannes de 1997 puis dans quelques salles de cinéma. Le film utilise les chansons 2 Bad, Ghosts et "Is It Scary" (2 titres inédits de l`album Blood on the Dancefloor). Ghosts est le second single de l`album de remix, accompagné d`un clip réunissant des images du court-métrage. Celui-ci est occasionnellement diffusé sur les chaînes télévisées musicales, surtout pendant la période de Halloween.

Au début du printemps 1998, John Mc Clain, co-fondateur du label A&M et responsable du succès de Janet Jackson, devient le nouveau manager de Michael. En juin 1999 sont organisés deux concerts intitulés Michael Jackson & Friends à but caritatif, l`un à Séoul et l`autre à Munich. Ces concerts réunissent sur scène avec Michael certaines des plus grandes stars mondiales (Andrea Bocelli, Mariah Carey, Scorpions, Noa, Ringo Starr...). Une chanson écrite pour l`occasion, What More Can I Give, ne sera finalement pas interprétée sur scène ni commercialisée avant les attentats du 11 septembre 2001.

Le single de What More Can I Give réunissant Michael et de très nombreux artistes comme Céline Dion, Beyoncé, Usher, Luther Vandross, Mariah Carey, ne sort pas dans le commerce suite au refus de Sony (le producteur de la chanson serait également un producteur de films pornographiques) mais est quand même disponible en téléchargement payant sur internet et les fonds récoltés iront aux victimes des attentats du 11 septembre. Une version espagnole a aussi été produite, Todo Para Ti, avec entre autres Shakira, Ricky Martin, Gloria Estefan, ainsi qu`un clip (version anglophone).

En mars 2001, Michael est introduit en tant qu`artiste solo au Rock and Roll Hall of Fame (il y avait été déjà introduit avec ses frères en 1997).

Les 7 et 10 septembre 2001, il fête ses trente ans de carrière solo et donne avec ses frères un show au Madison Square Garden (New York).

En 2002, Jackson a eu un autre fils, Prince Michael II, surnommé « Blanket », dont l`identité de la mère est restée confidentielle, et avec lequel il déclencha une grande polémique. (voir Controverses)

Invincible

En octobre 2001 sort Invincible, l`album le plus cher jamais produit (avec un production avoisinant les 30 millions de dollars), qui débuta numéro 1 au classement américain Billboard, se vendant à 2,5 millions d`exemplaires aux USA et à ce jour plus de 11 millions de copies dans le monde.
Affiche de promotion pour l`album Invincible sur Time Square à New-York

Bien que les chiffres restent impressionnant pour n`importe quel artiste, ils restent décevants en comparaison avec les succès précédents du chanteur et du coût de production de l`album. Invincible marque une nouvelle étape dans le style musical de Michael Jackson, puisqu`il s`oriente vers le R`n`B avec l`aide de nouveaux producteurs tels que Rodney "Darkchild" Jerkins.

Contrairement aux albums précédents avec lesquels près de 9 singles étaient commercialisés (7 pour Thriller, 9 pour Bad et Dangerous et 6 pour HIStory), Invincible a produit seulement deux singles aux États-Unis avec You Rock My World et Butterflies. Cry a également fait l`objet d`un troisième single mais uniquement en Europe.

You Rock My World se classe à la 10e position aux États-Unis (Billboard Hot 100), mais pendant une semaine. Le clip vidéo à gros budget pour cette chanson, avec l`apparition de Marlon Brando, Michael Madsen, Chris Tucker et Billy Drago, dure au total 14 minutes et il existe une version courte de 5 minutes. Michael fait dans ce clip des allusions à ses anciennes chansons, à ses anciens clips et aux chorégraphies qui l`ont rendu célèbre. Il existe aussi un remix de la chanson avec le rappeur Jay-Z.

Butterflies est rentré dans le Top 20 américain et est même monté à la deuxième place du classement R`n`B sans avoir un single de commercialisé[réf. nécessaire], mais son succès reste mitigé dans ce pays malgré un remix radio assez populaire avec la rappeuse Eve.

Le manque de succès de Invincible repose pour partie dans sa très faible promotion, ce qui ouvre une crise entre Sony et Michael Jackson : plusieurs sorties de singles sont annulées (dont Unbreakable) et la promotion de cet album est arrêtée trois mois à peine après sa sortie.[réf. nécessaire] Michael Jackson accuse Tommy Mottola, alors président de Sony d`avoir saboté la promo de son album, un procès aura lieu et Tommy Mottola sera limogé de son poste suite a ces accusations.

En une semaine, Invincible s`est néanmoins vendu à plus de 166 000 exemplaires en France, ce qui en fait l`album le plus vendu en une semaine par un artiste étranger dans ce pays.[réf. nécessaire]

Michael Jackson n`a jamais interprété les titres contenus dans Invincible (hormis lors du concert au Madison Square Garden où il interpréta pour la première et dernière fois You rock my world). Ainsi, l`album fut tombé dans l`oubli 3 mois après sa sortie (contrairement à ses précédents opus qui profitaient d`une promotion s`étallant sur deux ans).

Des frasques à l`affaire Arvizo

Au mois de novembre de 2002, le chanteur s`est rendu en Allemagne dans la ville de Berlin, afin d`y recevoir une récompense lors d`une grande soirée. La cérémonie était considérée suffisamment importante pour qu`un juge américain autorise à repousser la date de son témoignage dans le cadre d`une plainte déposée par le producteur allemand Marcel Avram concernant l`annulation de concerts prévus quelques années auparavant. Lors de l`arrivée de la star à Berlin, ses admirateurs ont rapidement appris qu`il résidait au très chic hôtel Adlon. Ils se sont réunis sous la fenêtre de sa suite pour l`appeler et l`acclamer, et ont chanté une chanson condamnant les médias pour leur couverture négative des différents problèmes judiciaires de Jackson. Selon le chanteur, ses admirateurs ont également crié qu`ils voulaient voir Prince Michael II. En réponse, celui-ci apporta son plus jeune fils sur le balcon, en l`entourant de son bras droit et avec un léger voile sur la tête, apparemment pour protéger son identité. Il l`a alors tenu quelques secondes au-dessus de la rambarde du balcon. Ce geste fut vivement critiqué par la presse du monde entier, qui a considéré qu`il y avait mise en danger de la vie d`un enfant. Il s`agit là d`une des plus grosses bourdes de sa carrière, médiatiquement parlant. Après avoir vu la couverture médiatique de l`évènement, la procureur de Californie (où se trouvait la résidence principale de Michael Jackson avant qu`il ne vive à Bahreïn en 2005) a écrit une lettre au Service californien de Protection à l`Enfance afin de déclencher une procédure d`investigation sur la santé, la sûreté des trois enfants de Michael Jackson et la capacité de celui-ci à les élever.

Quelques jours plus tard, le chanteur présenta ses excuses dans un communiqué écrit où il a précisé qu`il tenait très fermement son fils et qu`il avait fait ce geste de manière précipitée et irréfléchie devant les nombreuses acclamations des fans en bas de l`hôtel : « J`ai fait une terrible erreur. J`ai été pris par l`excitation du moment. Jamais je ne mettrais volontairement la vie de mes enfants en danger. » Dans un reportage intitulé Living With Michael Jackson en février 2003, Jackson est revenu sur le déclenchement de cette polémique en déclarant que les médias avaient eu tort dans leurs commentaires qui le déclaraient irresponsable : « J`adore mes enfants. Je tenais mon fils très fermement contre moi. Pourquoi essayerais-je de jeter un bébé par un balcon ? C`est l`histoire la plus ridicule et la plus stupide que j`ai jamais entendue. »

Lors de leurs apparitions publiques, les visages de Prince, Paris et « Blanket » sont dissimulés sous des masques pour enfants ou des voiles, afin d`assurer leur sécurité en préservant leur identité. Debbie Rowe déclara que c`était son idée à cause des nombreuses menaces de mort anonymes et de possibles tentatives d`enlèvement à l`encontre des enfants, qu`ils recevaient. Michael a affirmé dans une interview qu`il adorerait amener ses enfants sur scène avec lui et montrer leurs visages à ses fans.

Le 13 juin 2002, Michael Jackson a été introduit, pour son travail de compositeur, au Songwriters Hall of Fame. À cette même période, il accuse publiquement le PDG de Sony Music, Tommy Mottola, d`avoir saboté la promotion de son album Invincible[62]. Tommy Mottola fut ensuite licencié par Sony.

Documentaire, procès et retour aux affaires (2003)

Au même moment, Michael Jackson apparaît dans l`entretien Living With Michael Jackson, filmé en 2002 mais diffusé le 3 février 2003 sur Granada Television, dans lequel il parle de son enfance, de sa jeunesse et de sa vie privée. Au cours de l`entretien avec Martin Bashir, diffusé sur ITV et regardé par plus de 15 millions de personnes[63], Jackson révèle une personnalité décalée et excentrique. Il est vu en train de dépenser plus de six millions de dollars dans un magasin à Las Vegas[64]. Il évoque aussi lorsqu`il partage sa chambre avec des adolescents, notamment avec Gavin Arvizo, âgé de 14 ans, et dort avec eux dans la même chambre. Le 18 novembre 2003, 70 policiers perquisitionnent Neverland. Un mandat d`arrêt est lancé contre la star, qui se trouvait alors à Las Vegas pour tourner un vidéo-clip[65]. Acceptant de s`en remettre aux forces de l`ordre deux jours plus tard, Jackson déclare être victime d`une tentative d`extorsion de fonds de la part d`une famille de maîtres chanteurs. Le procureur qui mène l`enquête, Thomas Sneddon, est le même qui, dix ans auparavant, avait dû classer l`affaire suite au retrait d`une plainte pour le même genre d`affaire.
Fans soutenant Michael Jackson après les accusations de 2003.

Après la diffusion du reportage, Gavin Arvizo commence à accuser Jackson d`avoir abusé de lui et de son frère cadet, il prétend que le chanteur leur a servi du vin, qu`il appelle « jus de Jésus »[66] et qu`à deux reprises, il s`est masturbé en leur présence et leur a montré des sites internet pour adultes[67]. Janet Arvizo, la mère de Gavin, prétend aussi avoir été séquestrée avec ses enfants à Neverland, le ranch de la star. Une enquête démontrera que cette personne était une habituée des plaintes calomnieuses, et que celle-ci avait ouvert 14 comptes en banque pour récolter de l`argent et escroquer les services sociaux.

Michael Jackson, qui clame son innocence, se voit signifier, le 31 janvier 2003, 10 chefs d`inculpation susceptibles d`être punis par 20 ans de prison[68]. Le procès People v. Jackson s`ouvre à Santa Maria deux ans après les premières charges et dure cinq mois, jusqu`à la fin mai 2005. Durant le procès, à cause du stress, la santé de Michael Jackson décline. Il perd du poids et se voit hospitalisé à deux reprises[69]. Le 13 juin 2005, le jury du tribunal rend son verdict et innocente Michael Jackson de tous les chefs d`inculpation[70]. Dans une conférence de presse, le jury a souligné le manque total de preuves, les témoignages accusateurs qui se contredisent et la nature manipulatrice de la mère[71].

Depuis Invincible: Number Ones, The Ultimate Collection et The Essential (2003-2005)

En 2003, Sony sort une compilation CD et DVD de tous les titres de Michael Jackson ayant été numéro 1. Intitulée Number Ones, la compilation contient également une nouvelle chanson, One More Chance, composée par R. Kelly[72]. Le disque se vend à 6 millions d`exemplaires dans le monde[73],[74]. Le 16 novembre 2004, Michael Jackson sort un box set de 4 CD et 1 DVD, intitulé The Ultimate Collection, retraçant l`ensemble de sa carrière et avec d`ancien morceaux inédits, des démos, des versions inédites et quelques nouvelles chansons. Cheater sert de façon restreinte à la promo du coffret et son clip composé d`extraits du DVD Dangerous Tour est diffusé sur certaines chaînes musicales. Un autre clip est diffusé, "Beat It", extrait du même DVD.

Le 19 juillet 2005, une nouvelle compilation The Essential Michael Jackson sort ainsi qu`un DVD contenant le concert de Bucarest du Dangerous World Tour. Contre toute attente, le CD compilation se vend très bien (no 1 en France et plus de 350 000 exemplaires vendus), le DVD également (no 1 des ventes de DVD musicaux en France) profitant sans doute de la curiosité d`un nouveau public après le procès.
Michael Jackson et son fils à Parc Disneyland en 2006.

Le 18 avril 2006, Michael Jackson quitte le label Epic Records (et donc sa maison de disques Sony BMG), sous lequel il produisait tous ses albums solo depuis Off The Wall en 1979. Il signe un contrat avec le producteur de musique anglais Guy Holmes, PDG du label indépendant 2 Seas Records. Le contrat prévoyait la production d`au moins un nouvel album, dont la sortie était prévue pour fin 2007[75]. Ce contrat a été rompu en septembre 2006.

En novembre 2006, Michael Jackson se rend à Londres afin de visiter les bureaux du Livre Guinness des records. Il reçoit à cette occasion un prix pour avoir battu huit records dont celui de « Premier artiste à avoir gagné plus de 100 millions de dollars en un an », « Premier artiste à avoir vendu plus de 100 millions de disques en dehors des États-Unis » ou « Meilleur artiste de tous les temps »[76],[77]. Michael Jackson est également présent aux World Music Awards pour y recevoir le Diamond Award, récompense réservé aux artistes ayant vendus plus de 100 millions d`albums[78].

Thriller 25 et King of Pop (2008)
Articles détaillés : Thriller 25 et King of Pop.

À l`occasion des 25 ans de la sortie de l`album Thriller, Michael Jackson sort Thriller 25 le 11 février 2008[79]. Il comprend deux titres inédits, For all time et Gots the hots (uniquement sur la version japonaise du disque) ainsi que des titres originaux remasterisés et cinq titres remixés ou en featuring avec des artistes comme Akon, Fergie, Will.I.Am des Black Eyed Peas et Kanye West[80]. Deux singles extraits de Thriller 25, The Girl is Mine 2008 (avec Will.I.Am) et Wanna Be Startin` Somethin` 2008 (avec Akon) sortent également simultanément. L`album comprend également un DVD des clips vidéos de Billie Jean, Beat It, Thriller et la prestation de Michael Jackson lors des 25 ans de la Motown. Thriller 25 se classe en première place des ventes dans de nombreux pays européens[81] et en deuxième place aux États-Unis[82]. L`album se vend en tout à plus de 3 millions d`exemplaires[83].

Le 29 août 2008, pour célébrer le cinquantième anniversaire de Michael Jackson, sort King Of Pop, une compilation de 18 chansons dont la liste a été choisie par des fans[84]. Le disque n`est pas sorti aux États-Unis mais a été classé parmi les 10 meilleures ventes dans de nombreux pays[85].

Après avoir failli vendre aux enchères le ranch de Neverland le 19 mars 2008 pour couvrir une dette de 24,5 millions de dollars, le fonds d`investissements américain Colony Capital a levé l`hypothèque. Le ranch a finalement été vendu pour 35 millions de dollars début novembre 2008 et a pris pour nom Sycamore Valley Ranch[86].

En décembre 2008, le magazine Rolling Stone le classe 25e des plus grand chanteurs de tous les temps[87].

This is it, The Collection et The Hits (2009)
Article détaillé : This is it.

Après avoir vécu à Bahreïn, à Las Vegas et à Los Angeles, Michael Jackson retourne en janvier 2009 vivre définitivement aux États-Unis, à Bel Air[88].

Le 5 mars 2009, Michael Jackson annonce qu`il entamera ses dernières représentations scéniques à Londres, les This is it show, une série de 50 concerts à Londres.[89] Selon Randy Phillips, le président du promoteur de concerts AEG Live, Michael Jackson devrait faire des concerts s`étalant sur 3 ans et lancer un nouvel album, dans le cadre de son grand retour [90].

Le 29 juin, Sony sort The Collection, un coffret regroupant 5 albums du chanteur, les albums Off the wall, Thriller, Bad, Dangerous et Invincible.

Le 6 juillet, dans le cadre de la promotion des shows This is it, Sony Music décide de sortir The Hits, une compilation regroupant tous ses tubes depuis les Jackson 5 jusqu`à son dernier succès You Rock My World sorti en 2001.

Ses finances

La fortune de Michael Jackson est difficile à évaluer. Sa plus grosse affaire financière a été en août 1985 lorsqu`il a acheté pour 47,5 millions de dollars des parts du catalogue Sony/ATV Publishing, qui lui permettent de percevoir les droits de plus de 4 000 chansons écrites par plusieurs chanteurs ou groupes de musique, dont 251 chansons des Beatles.

La moitié du catalogue détenu par Michael Jackson (l`autre moitié étant sous la possession de Sony Records) aurait aujourd`hui une valeur estimée à plus de 7 milliard de dollars (cf. Wall Street Journal[réf. insuffisante]).

En octobre 2002, diverses banques internationales ont prétendu que Michael était endetté de plusieurs dizaines de millions de dollars. Le même mois, un organisateur de concerts, Marcel Avram, a poursuivi Michael Jackson devant le tribunal de Santa Maria en Californie, en prétendant que Michael avait illégalement rompu un contrat pour la tenue de deux concerts pour le passage au nouvel an 1999-2000. Michael a perdu le procès mais a fait appel du jugement.

Michael Jackson est également en conflit avec son ancien conseiller financier, l`entreprise sud-coréenne Union Finance and Investment Corporation, qui prétend que Jackson doit à la firme plus de 12 millions de dollars de frais et dépenses et que le train de vie extravagant du chanteur l`ont conduit à la banqueroute.

De plus, le fait que Michael Jackson ne sorte pas de nouvel album depuis 2001 et les mauvais placements ont amené inévitablement à une chute de ses revenus.

Les shows londoniens (This is it) lui permettraient de gagner près de 215 millions d`euro et ainsi de se stabiliser fiancièrement.

Discographie
Articles détaillés : Discographie de Michael Jackson et Singles de Michael Jackson.

Albums solo sortis sous le label Motown

* 1972 : Got to Be There
* 1972 : Ben
* 1973 : Music and Me
* 1975 : Forever, Michael

Albums solo sortis sous le label Sony

* 1979 : Off the Wall
* 1982 : Thriller
* 1987 : Bad
* 1991 : Dangerous
* 1995 : HIStory - Past, Present, and Future: Book 1
* 1997 : Blood On The Dance Floor
* 2001 : Invincible
* 2008 : Thriller 25

Compilations et coffrets sorties sous le label Motown et Sony

* 1981 : One Day In Your Life
* 1984 : Farewell My Summer Love
* 1997 : Blood On The Dance Floor - HIStory in the Mix
* 2001 : Greatest Hits - HIStory Volume I
* 2003 : Number Ones
* 2004 : The Ultimate Collection
* 2005 : The Essential Michael Jackson
* 2008 : King Of Pop
* 2009 : The Collection_(Michael_Jackson)



FILMOGRAPHIE

comme Acteur

* 1976 : Bugsy Malone, de Alan Parker : Razamataz

* 1978 : The Wiz, de Sidney Lumet : L`épouvantail

* 1986 : Captain EO (attraction des parc Disney), de Francis Ford Coppola : le Capitaine EO

* 1988 : Moonwalker, de Jerry Kramer et Colin Chilvers : lui-même

* 1991 : Les Simpson, de Matt Groening : Leon Kompowsky (crédité par John Jay Smith) (saison 3, épisode 1 : Mon pote Michael Jackson)

* 1996 : Ghosts, de Stan Winston : le Maestro et le Maire de la ville

* 1999 : Swing Vote (TV), de David Anspaugh : lui-même

* 2002 : Men in Black II, de Barry Sonnenfeld : L`agent M

* 2004 : Miss Cast Away, de Bryan Michael Stoller : L`agent MJ

* 2004 : South Park, de Trey Parker et Matt Stone : Michael Jefferson

comme Producteur

* 2002 : Wolfed

Autobiographies

* 1988 : Moonwalk (livre)
* 1992 : Dancing The Dream
* 2006 : My World, The Official Photobook, Vol. 1

Distinctions et publications

RECOMPENSES :

1970

* NAACP Image Award : Meilleur Groupe de l`Année (Les Jackson Five)

1971

* Grammy Awards: Meilleure chanson Pop,
* NAACP Image Award : Meilleur Groupe de l`Année (Les Jackson Five)

1972

* Billboard Music Awards : Single de l`Artiste de l`année au Top - Singles Masculin de l`année au Top.
* Golden Globe Award : « Ben » NAACP Image Awards: Meilleur Groupe (Les Jackson Five)
* Congrès U.S.: Recommandation Spéciale comme modèle pour son rôle positif

1974

* The Organization Of African Unity: Les Jackson 5 sont récompensés pour le soutien apporté à la communauté Afro-Américaine.

1975

* Black Caucus: Les Jackson Five sont nommés membres honoraires.

1980

* American Music Awards : Artiste de Soul favori - Album Soul favori, « Off The Wall » Single Soul favori, « Don`t Stop `Til You Get Enough »
* Billboard Music Awards : Artiste noir au Top - Album d`un noir au Top, « Off The Wall »
* Cashbox : Album Soul de l`année « Off The Wall »
* Grammy Awards: Meilleure Performance « Don`t Stop `Til You Get Enough »
* Walk of Fame d`Hollywood : Les Jacksons reçoivent une étoile.
* NAACP Image Award : Meilleur Groupe

1981

* American Music Awards : Vocaliste Masculin favori - Album Favori Soul/R&B « Off The Wall »
* Récompense de l`Industrie Phonographique Britannique: Album « Off The Wall »
* Cashbox : Album Soul de l`Année « Off The Wall »
* NAACP Image Award : Meilleur Groupe

1983

* Black Gold Awards : Vocaliste Masculin au Top- Meilleure Performance Vidéo, « Beat It », Meilleur Single de l`Année « Billie Jean », Meilleur Album « Thriller »
* Billboard Music Awards : Artiste Pop de l`Année, Artiste Noir de l`Année, Album Pop de l`Année « Thriller », Album Pop d`un Artiste, Single Pop d`un Artiste, Single Pop d`un Artiste Masculin, Album d`un Artiste Noir « Thriller », Single d`un Artiste Noir, Artiste Dance/Disco, Dance/Disco 12" LP « Billie Jean », Dance/Disco 12" LP « Beat It
* Billboard Video Awards : Meilleure Vidéo Mondiale »Beat It", Meilleure Performance pour un Artiste Masculin,Meilleure Utilité d`une Vidéo pour mettre en valeur une chanson d`un Artiste « Beat It », Meilleure Chorégraphie « Beat It »
* Emmy Awards : Meilleur performance sur Billie Jean au show spécial "Motown 25: Yesterday, Today, Forever".
* Cashbox : Artiste Masculin Numéro Un, Single Pop au Top « Billie Jean », Single d`un Artiste Masculin au Top, Album d`un Noir au Top, Album Pop au Top, Artiste Noir Masculin au Top, Single d`un Artiste Noir au Top, Single d`un Noir au Top « Billie Jean »
* Rolling Stone : Vote des Lecteurs - Artiste de l`Année, Vote des Lecteurs - Artiste Soul, Vote des Lecteurs - Vidéo « Beat It », Vote des Lecteurs - Producteur, Vote des Critiques - Artiste de l`Année, Vote des Critiques - Vidéo « Beat It », Vote des Critiques - Vocaliste Masculin, Vote des Critiques - Artiste Soul
* Australie : Album de l`Année, Single de l`Année,
* Brésil : Artiste International de l`Année, Grèce: Record de l`Année
* Hollande : Album de l`Année
* Italie : Artiste de l`Année
* Japon :Artiste de l`Année, Meilleur Vocaliste Masculin, Album de l`Année
* Espagne : Album étranger le plus important
* Grande-Bretagne :Album de l`Année-Artiste de l`Année

1984

* American Music Awards : Récompense Spéciale de l`Année, Vocaliste Masculin Favori - Pop/Rock, Single Favori - Pop/Rock « Billie Jean », Album Favori - Pop/Rock « Thriller », Vidéo Favorite- Pop/Rock « Beat It », Album Favori- Soul/R&B « Thriller », Vocaliste Masculin Favori - Soul/R&B, Vidéo Favorie - Soul/R&B « Beat It »
* American Video Awards : Meilleure Vidéo Longue Durée, Meilleure CassetteVideo
* Billboard Music Awards : Top Album
* Canadian Black Music Awards: Album au Top International « Thriller », Single au Top International « Billie Jean », Vocaliste Masculin au Top, Spectacle de l`Année
* Grammy Awards: Producteur de l`Année, Album de l`Année « Thriller », Record de l`Année « Beat It », Meilleure Performance Vocale Rock Masculine de l`Année « Beat It », Meilleure Performance Vocale Masculine « Billie Jean », Meilleure Nouvelle Chanson R&B « Billie Jean », Meilleure Performance Pop Masculine, Meilleur Enregistrement pour Enfants l`Album « E.T. l`Extra-Terrestre »
* Book Of Records : Meilleure vente d`Albums de tous les temps
* Hotel Royal Plaza : Presentation de 37 Disque d`or disque d`or et de disque de platine
* étoile sur le Walk of Fame à Hollywood : Hall of Fame d`une Star unique pour Michael Jackson
* MTV Awards: Meilleure Vidéo Mondiale-Meilleure Chorégraphie, Récompense par les téléspectatuers
* People`s Choice Awards : Meilleur spectacle autour du Icone de la Terre de l`Année
* NAACP Image Awards: Médaille de la Liberté H. Claude Hodson
* NARM : Cadeau d`une récompense: Meilleure vente d`Albums et de Singles, Meilleure Cassette Vidéo « Le Making Off de Thriller »
* Grande-Bretagne : Presentation du disque de platine pour 1985 « Thriller » LP

1985

* Grammy Awards: Meilleur Cassette Vidéo « Le Making Of de Thriller »

1986

* American Music Awards :Récompense d`Appréciation, Chanson de l`Année « We Are The Icone de la Terre »
* Grammy Awards: Chanson de l`Année « We Are The Icone de la Terre », Album de l`Année, Meilleure Performance Pop par un Duo ou Groupe, Meilleure Vidéo courte durée
* Guinness Book of Icone de la Terre Records: Large soutien pour la Production
* People`s Choice Awards : « We Are The Icone de la Terre »

1987

* Bravo Magazine : Récompense Otto d`Argent

1988

* American Music Awards : Single Favori - Soul/R&B
* Billboard Music Awards : Artitste Noir au Top
* Blues & Soul : Artiste remarquable de l`Année, Meilleur Show Live pour 1988
* Bravo Magazine : Récompense Otto d`Or
* Ebony Magazine : American Black Achievement Award
* Forbes : #1 Artiste de l`Année
* Guild Hall Party : Presentation d`une récompense en Argent pour commémorer la Tournée « Bad »
* MTV Vanguard : Remarquable contribution pour la production de Vidéos
* NAACP Image Awards : Meilleur Single d`un Artiste Masculin « Bad », Meilleur Album « Bad », Récompense Humanitaire Leonard Carter
* Soul Train : Album R&B de l`Année, Meilleur Single Masculin de l`Année

1989

* American Music Awards : Récompense spéciale pour la Réalisation
* American Dance Award :BET: Récompense pour le succès de « Bad » Tour
* Billboard Music Awards : Artiste Noir Numéro Un, #1 Album Pop/R&B « Thriller »
* Bravo Magazine : Récompense Otto de Bronze
* BRE Awards : Triple Récompense d`une Couronne , Roi de la Pop, Rock & Soul, Vidéo de l`Année
* British TV Industry Awards : Artiste de la Décennie
* British Phonographic Industry Awards : Vidéo de l`Année
* British Academy Of Music Awards : Meilleur Artiste Masculin International
* Cashbox : Pionnier de la vidéo
* Critic`s Choice Award : Meilleure vidéo
* Entertainment Tonight : Plus Important Artiste de la décennie
* Friday Night Videos : Plus Grand Artiste de la décennie, Artiste #1
* Forbes : #1 Artiste de l`Année ($)
* Gardner Street Elementary School : La plus Fameuse Renommée d`un ancien élève de l`école Auditorium
* MTV Awards : Récompense de la vidéo avant-garde « Thriller » - La plus grande vidéo de l`Histoire du Monde
* National Urban Coalition : Récompense Humanitaire
* People`s Choice Awards : Vidéo Favorite « Smooth Criminal »
* Rolling Stone Magazine: Vidéo de la décennie « Thriller »
* Soul Train Awards : Récompense en Héritage, Contemporain R&B, 1re Récompense Annuelle Sammy Davis Jr.
* U.K. TV Show : Récompense Au Revoir aux Années 80
* Vanity Fair : Artiste de la décennie
* Video Software Dealer Association : Vidéo Favorite « Moonwalker »

1990

* American Cinema Awards : Artiste de la décennie
* BMI Inaugural : Award Of Achievement
* Boy Scouts Of America: Récompense Humanitaire Good Scott
* Capital Children Museum : Récompense Humanitaire
* Grammy Awards: Meilleure Vidéo « Leave Me Alone »
* Music Connection : Homme de la décennie
* Sony Entertainment (CBS Records): Top de ventes de l`Artiste de la décennie
* Soul Train Awards : Artiste de la décennie
* Vanity Fair : Plus populaire des Artistes dans l`Histoire du Show Business
* Reconnaissance de la Maison Blanche : Artiste de la décennie cité par President George Bush

1991

* MTV Awards : Récompense de la Vidéo avant-garde en l`Honneur de Michaël Jackson

1992

* Bravo Magazine : Gold Otto Award
* Gabon : National Honor Of Merit Award
* NABOB (National Association of Black Owned Broadcasters) : Lifetime Achievement Award (Récompense d`une Réalisation de toute une vie)
* Operation One To One Award
* George Herbert Walker Bush : Point Of Light Ambassador

1993

* American Music Awards : meilleur Album Pop/Rock « Dangerous », Meilleur Single Soul/R&B « Remember The Time », Récompense Internationale spéciale de l`Artiste pour le record de ventes et les efforts humanitaitres
* Bravo Magazine : récompense Otto en Or
* BMI Awards : deux des plus performantes chansons de l`Année « Black or White » et « Remember The Time »
* Grammy Awards : Grammy Award Legend[1]
* Livre des Records : récompense pour ses records sans précédent dans le monde du spectacle
* NAACP Image Awards : récompense d`Argent au Spectacle du 25e Anniversaire, Vidéo Marquante « Black or White »
* Soul Train Awards : humanitaire de l`Année 1993, Meilleur Single R&B « Remember The Time », Meilleur Album R&B « Dangerous »
* World Music Awards : meilleur vente américaine de l`Artiste, Meilleure vente Pop de l`Artiste dans le Monde, Meilleure vente de l`Artiste sur Terre

1994

* Crenshaw Community Youth And Arts Foundation: Récompense Humanitaire

* Smash Hits Awards: Meilleur Vocaliste Masculin

* Pop Rock Magazine: Chanteur Favori de l`Année

1995

* America`s Most Favorite Singers Poll: (Vote Harris)

Michael Jackson est le 10e meilleur chanteur favori en Amérique en 1995

* BET Hall of Fame Award: Première récompense ever recipient of the BET Hall of Fame

* Billboard Music Awards: Special récompense Hot 100

* Billboard Music Video Awards: Vidéo Pop/Rock de l`Année"Scream"

* Bravo Magazine - Récompense d`Or Otto

* Brazilian TVZ Video Awards:

* Meilleure vidéo Internationale de l`Année- « Scream »

* European MTV Music Awards: Meilleur Artiste Masculin de l`Année

* MTV Video Music Awards: 3 récompenses pour 11 nominations

Meilleure Danse sur Vidéo « Scream » Meilleure Chorégraphie « Scream » Meilleure Direction d`Art « Scream »

* Popcorn Magazine:

Récompense pour l`Artiste de la décennie Meilleur Vocaliste Masculin de l`année Poprocky Magazine Vocaliste Masculin Favori de l`Année Smash Hits Poll: Récompense du Meilleur Artiste Masculin

1996

* American Music Awards: 3 nominations, 1 récompense

Artiste Pop/Rock Masculin Favori de l`Année Blockbuster Entertainment Awards: 2 nominations, 1 récompense Récompense Masculine Pop favorie « HIStory »

* Bravo Magazine -

Récompense d`Or Otto Récompense de Platine Otto - Récompense d`une réalisation de toute une vie, premier artiste à la recevoir Meilleur Chanteur Masculin Meilleur Album « HIStory » Meilleur Show Chanteur le plus distingué

* Brit Awards: Récompense de l`Artiste d`une génération

* Le Film Fantastique: (Récompense des films français)

Récompense de la meilleure vidéo « Earth Song »

* Danish Grammy Awards:

Meilleur Artiste Masculin International Meilleur Album International, « HIStory »

* Genesis Awards:

Récompense Doris Day Music pour 1995 , Vidéo « Earth Song »

* Grammy Awards: 4 nominations, 1 récompense

Meilleure Musique de Vidéo - courte durée: « Scream »

* Irish Music Awards (IRMA) :

Récompense du Internationale du meilleur Artiste pour l`album « HIStory »

* Hong Kong Hit Radio:

Meilleur Artiste Masculin International Meilleur Chanson de l`Année « You Are Not Alone »

* World Music Awards:

Meilleur record de vente de tous les temps « Thriller » Meilleure vente d`Artiste Masculin pour 1996 Meilleure vente d`Artiste Américain Meilleure vente R&B d`Artiste Meilleur vente d`Artiste pour toujours

1997

* Bravo Magazine Awards:

Récompense d`Argent Otto Meilleur Album « HIStory » Meilleur Show 33e Meilleur Chanteur

* Brazilian TVZ Video Awards:

Meilleur vidéo Internationale de l`Année - « Blood On The Dance Floor »

* Dutch Music Factory Awards:

Meilleur chanteur Masculin Meilleur Live

* Live! magazine readers` poll:

Meilleur Masculin performant Légende de spectacle Live

* Soul Train Music Awards: Récompense en l`Honneur de Michaël pour

"Récompense à Michael Jackson pour la meilleure Vidéo R&B/Soul ou Rap"

* Rock and Roll Hall of Fame: Les Jackson Five dans le Rock and Roll Hall of Fame à Cleveland, USA
* Festival International du Film ( - France) Cannes 1997 - Prix d`Honneur pour le court métrage "Ghost"

1999

* Kora All Africa Music Awards : Lifetime Achievement Award

2000

* World Music Awards : Artiste du Millénaire

2001

* Rock & Roll Hall Of Fame : Membre du Rock & Roll Hall Of Fame

2002

* NRJ Music Awards : Meilleur artiste masculin international
* American Music Awards : Artiste du Siècle
* Bambi Awards : Artiste Pop du Millénaire
* NAACP Awards : Meilleure vidéo pour You Rock My World, Meilleur performance pour le concert Michael Jackson - 30th Anniversary Celebration, Meilleur émission musicale pour Michael Jackson - 30th Anniversary Celebration,
* Songwriters Hall of Fame : Récompense en tant que compositeur de musique populaire
* World Arts Award : Récompense pour la contribution de Michael Jackson à la musique pop

2003

* Diplôme d`honneur de l`école Roosevelt de la ville de Gary,Indiana
* Remise des clefs de la ville de Gary ,Indiana par le Maire Scott King
* BMI Urban Awards : Meilleure chanson pour "Butterflies"

2006

* MTV Video Music Awards du Japon : Artiste de légende
* World Music Awards à Londres : Prix Disque de diamant pour avoir vendu plus de 100 millions de disques dans le monde.

2008

* NRJ Music Awards : NRJ Music Award d`honneur pour l`ensemble sa carrière
* BMI Urban AwardS : Icon Award (The Jacksons)

Fiche d'identité

Michael Joseph Jackson

Nom: Michael Joseph  Jackson
Naissance: 29 Août 1958
Lieu: Gary (Indiana, USA)
Nationalité: Américaine
Occupation: Chanteur
Autre
fonctions:
Compositeur
Famille: Marié, père de trois enfants
Photos






Étoile sur le Hollywood Walk of Fame.


Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
Nicolas BABA COULIBALY

Nicolas BABA COULIBALY

Journaliste professionnel

Qui ne souvient pas encore de ces nombreuses « Unes » qu’il a faites pendant quasiment deux années d’affilée au quotidien Ivoirien « L’inter » quand l
Lire biographie...