Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
QUI EST QUI ?
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net ?

Accueil
Qui est Qui ?
Musique
Profil

Musique

Les Garagistes
Chanteur
Fiche d'identité

Les Garagistes

Nom:  Les Garagistes
Occupation: Chanteur
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Biographie

L’HISTOIRE D’UN GARAGE
Il y a plus d’une dizaine d’années des jeunes écoliers de Yopougon (Abidjan), précisément du quartier « Wassakara », passionnés de percussions et du chant de groupe, admirent leurs aînés animer des matchs « inter-classes » du collège SEPI (actuel Lycée SEPI) de cette commune. Peu à peu, ils nourrissent l’intention de créer un groupe. Pour le faire, il faut au moins un tam-tam. Sadia Denis, le chef de file, aujourd’hui fonctionnaire à la police nationale, propose de cotiser 25 FCFA par jour d’école. Quelques semaines plus tard, ils réussissent à acquérir cet instrument. Et Sadia donne le nom du groupe : « Mini Choc ». Mini parce qu’ils sont jeunes et Choc pour leur puissance. Nous sommes en 1989. Ils sont 25 membres dont 3 filles. Vu le nombre très élevé du groupe, ils décident de faire une sélection de 13 personnes. On y retrouve des élèves, des garagistes et des sans emplois.
« Mini Choc » anime des manifestations socio- culturelles et sportives dans la capitale. A savoir, les matchs Oissu, des funérailles, des anniversaires et autres cérémonies de réjouissances. Peu après, tous les élèves sont exclus pour leur permettre dit-on de se consacrer à leurs études. C’est ainsi que Kouamé Kouassi Koffi Paulin dit « Popolaye », l’un des lead vocaux et Kouakou Kouassi Florent dit « Célio » élèves, vont poursuivre leurs études à l’intérieur du pays. Soum Bill, Bloco et De Bingue sont recrutés. Avec l’avènement du Zouglou (Rythme musical Ivoirien) en 1992, quelques membres de « Mini Choc » ambitionnent de sortir une œuvre discographique. Bloco parti pour d’autres cieux, il s’agit de Feco, La joie, Soum Bill et Richmond. Ils décident de s’appeler « Les Garagistes » parce que deux d’entre eux (Feco et Zakis) étaient vraiment des garagistes. Ils sortent « Enfant Chéri », malheureusement cette œuvre de 6 titres connaît un succès mitigé.
Après quoi, Soum Bill et De Bingue rejoignent Bloco pour créer un autre groupe « Les Salopards », entre temps, Feco et Salif ne baissent pas pour autant les bras. Ils font à nouveau appel à Popolaye. De ce come-back, naît un deuxième album baptisé : « Bébé abandonné », après quatre années de silence. Cette œuvre connaît elle aussi un succès mitigé mais fait connaître le nom du groupe. Forts de toutes ces expériences, « Les Garagistes » revoient et corrigent leurs lacunes. Ils se démarquent même des autres groupes en créant un style propre à eux. Aussi, Feco, La joie, Popolaye et Célio s’investissent dans le high life, un genre musical ghanéen. Cela pendant deux bonnes années. En 1998, ils sortent « Livre Blanc ». C’est le succès total. Ce troisième album s’écoule à plus de 92.000 exemplaires. Et pour marquer l’an 2000 en musique, ils mettent sur le marché « Titrologues ».
« Tapis Rouge », le dernier album en date des Garagistes, comporte 12 titres chantés en Bété, Dioula, Gouro (ethnies de la CI), en Français et en Lingala.
« Tapis Rouge » parce que ces jeunes gens estiment que le zouglou tant critiqué mérite qu’on lui déroule un tapis rouge, parce que non seulement il représente véritablement la musique Ivoirienne mais aussi parce qu’il lui a donné des lettres de noblesse.
Aussi, sachez que Les Garagistes à travers cette œuvre chantent les faits de société.
Conçu et réalisé avec une grande technicité « Tapis Rouge » a été enregistré au Studio 7 à Abidjan sous la direction de Olivier Blé qui a assuré les arrangements. Pour mémoire, sachez que le travail embryonnaire (arrangements) a été fait par Les Garagistes eux mêmes, cela pour donner un zouglou soft qui s’adapte à tous les milieux.

Source : Ivoire-music.com

Fiche d'identité

Les Garagistes

Nom:  Les Garagistes
Occupation: Chanteur
Comment faire de la publicité sur Abidjan.net?
Profil au hasard
 ALAIN VIRY

 ALAIN VIRY

Président-directeur général de CFAO

Né le 15 octobre 1948, il est diplômé de l`Institut d`Etudes Politiques de Paris, d`études supérieures de droit et de l`Institut de Haute Finance.
Lire biographie...