[cotedivoire/presentation/banner.htm]
Comment

Accueil
Côte d'Ivoire
Survol touristique

[cotedivoire/presentation/menu_droit.htm]

Au Nord, au cœur du pays Sénoufo, des hameaux innombrables, avec leurs greniers champignons qui jouxtent les cases, vivent au rythme ancestral des fêtes et des danses traditionnelles. Près de Ferkessedougou, le parc national de la Comoé (1 150 000 ha) permet une bonne approche d'une faune riche et variée. Katiola attire les amoureux de céramique.

Au Nord-Ouest, les Dan, très attachés au culte du terroir et à celui des ancêtres, habitent de petits villages accrochés à des escarpements montagneux leur servant de défense. Les Gouro pratiquent la fête annuelle de l'igname et connaissent un rite d'initiation qui s'apparente au poro des Sénoufo. L'intérêt touristique de ces régions réside dans la beauté des paysages au relief accidenté, le charme des cascades étincelantes, et l'originalité des ponts de liane. Cette zone est aussi réputée pour ses danses et ses masques..

En descendant vers le Centre, on appréciera la cité commerçante de Bouaké aux accents cosmopolites, avec ses marchés colorés. Plus bas, Yamoussoukro, la ville natale de feu le Président Félix Houphouët-Boigny, demeure le cœur du royaume de la reine Pokou tout en offrant des édifices futuristes et prestigieux (Basilique Notre Dame de la Paix, Fondation Houphouët-Boigny, Grandes Écoles, Hôtel Président et Golf 18 trous...) Plus loin, le Parc National de la Marahoué s'étend sur plus de 100 000 ha.

La Côte d'Ivoire est un véritable paradis pour les amoureux de la plage et du farniente. En bordure du Golfe de Guinée, elle possède un magnifique littoral. Une bande de terre sépare la mer d'un vaste réseau lagunaire qui constitue un plan d'eau navigable de plus de 300 Km d'Ouest en Est.

Au Sud-Est, Grand Bassam, première capitale ivoirienne attire les visiteurs avec ses maisons de type colonial et ses centres artisanaux. Plus à l'Est, Assinie est un véritable paradis balnéaire.

A l'Ouest, de magnifiques plages de sable fin s'étendent à perte de vue. Grand Lahou, ancien comptoir commercial très florissant pendant tout le XVIIIème siècle, offre une grande variété de distractions aussi bien pour les sportifs (pêche en mer ou en lagune), que pour les amateurs de vie sauvage (lac sacré, île aux chimpanzés). Un peu plus à l'Ouest, Sassandra et San Pedro (grand port construit pour contrebalancer l'activité d'Abidjan), regorgent de sites pittoresques. Les criques de cette région sont toutes plus belles les unes que les autres : Grand Bereby, Monogaga et Boubele sont les sites les plus splendides.










[cotedivoire/presentation/copyright.htm]