[cotedivoire/presentation/banner.htm]
Comment

Accueil
Côte d'Ivoire
Présentation

[cotedivoire/presentation/menu_droit.htm]

Quelques aspects géographiques.

Entre le Tropique du Cancer et l’équateur, la Côte d’Ivoire bénéficie d’un climat tropical humide. Les saisons sèches et humides alternent avec des températures oscillant autour de 28° C en moyenne. Ce climat favorise le développement d’une végétation luxuriantetandis que le Nord du pays est couvert de savanes plus ou moins boisées. Le relief, essentiellement constitué de plaines et de plateaux, est peu accidenté, exception faite de l'Ouest du pays où le Mont Nimba culmine à 1753m.

L'économie Ivoirienne.

Le PIB du pays était estimé à 8.73 milliards de USD en 1992. En 1994, le montant des exportations ivoiriennes s'élevait à 2804 millions de USD tandis que ses importations se chiffraient à 1642 millions de USD et le taux d'inflation était 32%. La monnaie est le franc CFA dont le taux de change est $1 pour environ 600F CFA

On entend souvent que le succès de la Côte d'Ivoire repose sur l'agriculture; en effet, celle-ci occupe une place prépondérante dans l'économie du pays. Les principales ressources proviennent des cultures industrielles (café, cacao, ananas, hévéa, palmiers à huile, coco...) le plus souvent destinées à l'exportation. L'exploitation forestière et la pêche sont aussi des activités très développées.

Le secteur industriel comporte surtout des industries agroalimentaires. Si les industries textile et pétrolière prennent de l'ampleur, la plupart des industries de transformations demeurent absentes du paysage économique ivoirien.

Le développement du secteur tertiaire, avec l'implantation des banques commerciales internationales et l'accroissement du nombre de sociétés de services, semble être la tendance de ces dernières années.

??ent typique des pays en voie de d?eloppement, le secteur informel avec ses petits m?iers de toute sorte, est pr?ond?ant.

Élément typique des pays en voie de développement, le secteur informel avec ses petits métiers de toute sorte, est prépondérant. Avec plus de 70% de la population ayant moins de 25 ans, la Côte d'Ivoire est confrontée aux problèmes de scolarisation de ces jeunes, ainsi qu'à un taux élevé de chômage.

Les traditions ivoiriennes.

"Côte d'Ivoire, pays de l'hospitalité" clame l'hymne national, "L'Abidjanaise". Au delà d'une simple hospitalité de convenance, les hôtes apprécient l'environnement familial qui est la source de l'ouverture de l'ivoirien aux autres. L'ivoirien sait qu'il est débiteur de l'association humaine qu'il a trouvé autour de lui à sa naissance, des parents, de la famille, des amis, qui l'ont guidé et l'ont initié à la vie, d'où un culte des ancêtres très dévoué et un profond respect du passé. La tradition ivoirienne a ses raisons que la raison ne connaît pas, pourrait on dire lorsque l'on entend certains récits mystiques, truffés d'éléments surnaturels. Autre facette des valeurs ivoiriennes, la tradition orale est très développée : les griots constituent la mémoire des villages, les conflits et les problèmes de famille sont souvent résolus en prenant conseil chez les sages, au pieds de "l'arbre à palabre".








[cotedivoire/presentation/copyright.htm]